Suivez-nous
×
Suivez-nous

le Taekkyon, Sport National en Corée

Le 11 février 2020, le Taekkyon, art martial et sport de combat traditionnel a reçu en Corée du Sud le titre de sport national coréen, lors de la 31ème réunion du conseil d’administration du Comité olympique sud-coréen.

Ce nouveau statut succède à l’obtention du titre de trésor culturel intangible N°76 en 1983 et de patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO en 2011. 

C’est un nouveau cap qui permettra au Taekkyon de se développer sur la scène sportive coréenne en officialisant sa participation au Festival National des Sports organisé par le Comité olympique sud-coréen.

LE FESTIVAL NATIONAL DES SPORTS CORÉENS

Cérémonie d'ouverture du 100ème Festival National des Sports - 2019

Le Festival National des Sports est l’événement sportif le plus important en Corée du Sud. Il a lieu tous les ans sur une semaine au mois d’octobre. En 2019, pour son 100ème anniversaire, il s’est déroulé à Séoul et a réuni 30000 athlètes, pour 47 disciplines différentes dans les catégories sportives correspondant aux lycées et aux universités auxquelles s’ajoutent une catégorie générale et une spéciale pour les Coréens vivant à l’étranger.. Les athlètes représentent leurs régions et le lieu de rencontre change tous les ans. 

Il s’agit d’un équivalent des Jeux Olympiques au niveau national et sert avant tout à repérer et/ou confirmer les talents en vue des sélections des équipes sportives nationales.

Depuis 2011, le Taekkyon participait à cet évènement en tant que discipline de démonstration et la Daehan Taekkyon Federation (DTF)  était en charge de l'organisation de cette mise à l’essai.

Pendant 9 ans, malgré une période difficile pour la DTF dûe à des problèmes politiques, et des restrictions budgétaires, elle a trouvé la force de motiver les maîtres et les compétiteurs et prouver ainsi qu’elle était capable d’organiser et de participer à de grands évènements nationaux et ce, avec tout le professionnalisme que cela demande.

On notera également que les règles de compétition de la DTF seront utilisées de manière systématique lors des prochains évènements. La compétition reste cependant ouverte aux compétiteurs de la Kyulyun Taekyun Association et la Korea Taekgyeon Association.

POURQUOI EST-CE IMPORTANT ?

L’avenir s'annonce désormais propice au bon développement du Taekkyon.

Le Taekkyon va pouvoir participer officiellement au Festival National des Sports et cela va donc lui permettre d'accéder à une meilleure diffusion médiatique, d’obtenir des subventions et un poids politique pour son développement.

De plus, la DTF va pouvoir oeuvrer à l'augmentation du nombres de pratiquants par la création de sections sportives en lycée et en université permettant de motiver les plus jeunes, et d’avoir un champ plus large pour la détection des talents. Cela va permettre aussi d’avoir une vision plus nette à long terme en particulier dans le domaine du haut niveau et de la carrière des athlètes.

Cela va aussi faire rayonner le Taekkyon en tant que discipline moderne. En effet, l’obtention du titre de Trésor Culturel et l’inscription au patrimoine culturel immatériel de l’humanité ont contribué à figer le Taekkyon dans l'image d’une discipline ancienne voire archaïque.

Aujourd’hui, il est démontré que tandis que le statut traditionnel indéniable du Taekkyon reste préservé, il peut en même temps s'inscrire dans le contexte d’une discipline moderne, jeune et dynamique, tournée vers l’avenir et non plus figée dans le passé

Dans ce sens, la  DTF a d’ailleurs signé le 3 mars dernier, un partenariat avec le Korea Martial Arts Education Research Institute et maître Sung-Hyun KIM, un des meilleurs compétiteurs de Taekkyon actuel et chef de ce projet de partenariat au sein de cet organisme, a déclaré:

Je suis heureux de conclure un accord avec la DTF. Nous ferons des efforts concrets et systématiques pour revitaliser le Taekkyon, renforcer les compétences de ces enseignants et faire avancer la carrière des athlètes.

et Seong-Keun OH, secrétaire général de la DTF d'ajouter :

Il n'y a pas longtemps, le Taekkyon a été sélectionné comme sport officiel du Festival des Sports Nationaux. Par conséquent, cet accord est plus significatif que tout autre accord. Le Taekkyon, sport traditionnel de Corée aura l'occasion de faire un bond en avant.

Sung-Hyun KIM & Seong-Keun OH

QUEL IMPACT EN FRANCE ?

Le Centre Français du Taekkyon est, depuis sa création en 2010, partenaire de la DTF. Si les moyens médiatiques, budgétaires et politiques de cette dernière s’accroissent, on peut penser que les relations entre les deux organismes vont s'intensifier.

De plus, les équipes étrangères pouvant être invitées à participer à des démonstrations lors du Festival National des Sports, le Taekkyon français va pouvoir augmenter ses échanges avec les maîtres coréens et ainsi gagner en compétitivité. L’amélioration du niveau de ses membres lui permettra de rayonner à l’international.

Il est temps pour le Taekkyon de prendre son essor : Ik, Ek, Ekeu !

Partagez