Suivez-nous
×
Suivez-nous

Du jeu folklorique au sport de compétition moderne

Au Taekkyon, le respect de l'individu et de son intégrité physique est primordial. Les règles de combat du Taekkyon sont basées sur les règles de combat par équipes du Kyollyon Taekkyon (결련택견) , une sorte de tournoi de Taekkyon entre équipes de villages voisins transmis depuis le 19ème siècle.

Les règles qui suivent sont un résumé de l'arbitrage à connaître pour comprendre et mieux apprécier un match.

Les différents types de compétitions

On distingue quatre types de compétitions.

1. Compétition individuelle

Les compétitions de type individuel distinguent les joueurs selon des catégories de genre, poids et âge comme la plupart des compétitions de sports de combat et d'arts martiaux en général.

Le combat se compose de rounds de 3 minutes espacés de 30 secondes de pause. Un joueur doit remporter deux rounds pour gagner le combat.

2. Compétition par équipes Kyollyon Taekkyon

Par équipes de 5 joueurs ou plus. Il n'existe qu'une catégorie de genre et il n'y a traditionnellement pas de restriction de poids ou d'âge.

Le combat se compose habituellement de rounds de 3 ou 5 minutes bien qu'il se pratiquait autrefois sans limite de temps. Le joueur qui entre sur l'aire de combat pour la 1ère fois peut effectuer un ponttae-poegi (démonstration) avant le début du match. Le gagnant du round reste sur l'aire de combat et rencontre un nouveau joueur de l'équipe adverse. Le joueur perdant est éliminé du tournoi. Si à l'issu du temps imparti aucun joueur ne gagne, il y a match nul et les deux compétiteurs sont éliminés de la partie. L'équipe dont les joueurs sont éliminés perd la partie. Il arrive qu'un seul joueur gagne tous les adversaires ce qui lui vaut une reconnaissance particulière.

3. Championnats Myong-in & Choegosu

Ce sont les deux types de compétitions les plus prestigieuses. Il regroupe les meilleurs compétiteurs du moment qui se sont distingués lors de compétitions individuelles. Les rencontres sont en individuel sans restriction de poids ou d'âge. Ces joueurs reçoivent le titre de myong-in (virtuose) et un surnom leur est attribué.

4. Le Taekyun Battle

Le Taekyun Battle (TK Battle) est une compétition par équipes ouverte à tous les pratiquants de Taekkyon quelle que soit leur école et à tous les pratiquants d’arts martiaux (ex : boxe thaï, Capoeira, etc.).

C’est une compétition très populaire dont les règles ont été assouplies pour permettre à tous de s’exprimer. Les attaques claquantes dans les jambes de type "low kick" et les jetés en enlaçant le corps sont par exemple autorisées.

L'aire de combat

L'aire de combat est habituellement une surface de 64 m² (un carré de 8 × 8m). Au TK Battle elle fait 5 x 5m.

Sur l'aire se trouvent uniquement les deux compétiteurs et l'arbitre principal. Les coach (un par joueur) sont assis d'un côte et de l'autre. L'arbitre en chef est assis au milieu en dehors du terrain, accompagné du responsable du temps (chronomètre) à sa droite.

Les règles principales

1. Victoire & défaite

Il y a trois manières techniques de gagner :

  1. Porter un coup de pied à la tête de l'adversaire sans se faire saisir la jambe.
  2. Amener même brièvement une partie autre que les pieds de l'adversaire à toucher le sol. (genou, main, etc...)
  3. Faire reculer d'au moins deux pas l'adversaire ou lui faire perdre son équilibre de manière notable à l'aide d'un coup de pied sauté.

2. les pénalités principales

Tagyok : Donner un coup claquant plutôt que poussant.
Putchapki : Saisir les vêtements.
Taejop : Oublier de mettre un pied à distance d'attaque de l'adversaire afin de l'inviter à l'attaque et ouvrir le jeu.
Sogukjog'in-haengwi : Être trop actif en enchaînant des attaques pendant plus de 20 secondes. Être trop passif sans attaquer pendant plus de 10 secondes. Tenter de contrôler l'adversaire avec les mains sans utiliser de techniques sur les jambes. Fuir ou éviter le combat.

3. Règles particulières

Un combattant qui saisit la jambe de son adversaire doit le mettre à terre dans les 3 secondes pour pouvoir gagner la manche. Si cette condition n'est pas réalisée, les joueurs sont remis au centre et reprennent le combat.

Si un coup au visage est donné mais que la jambe qui frappe est saisie au vol le point ne compte pas et le joueur qui saisie la jambe a 3 secondes pour mettre son adversaire à terre.