Suivez-nous
×
Suivez-nous

Les grades, du jeu de Go au Taekkyon

Il n’existait pas autrefois de grades dans la pratique du Taekkyon et un bon compétiteur était appelé un taekgyeonkkun (택견꾼) . On pouvait apprendre d'un ou plusieurs maîtres ou pratiquants plus expérimentés à l'occasion de rencontres ponctuelles.

Les grades Jjae, Dong, Pum et Dan

En 1970, Maître SHIN Han-seung désirant structurer le Taekkyon pour le faire reconnaître comme “trésor culturel intangible” crée un système de grade qui utilise 12 jjae et 4 dong. Ces termes coréens viennent du jeu traditionnel du Yut (ou Yunnori). Un nouvel élève commence au 1er Jjae puis progresse dans les 11 Jjae suivants avant d'arriver aux niveaux supérieurs commençant par le 1er Dong.

Maître LEE Yong-bok quant à lui estime qu’il serait plus “traditionnel” d’utiliser les termes chinois dan et pum issus du Wigigupum (圍棋九品) et utilisés dans le jeu de Go et les arts martiaux japonais afin de mettre les grades du Taekkyon en harmonie avec ceux des autres arts martiaux. Les Dan et Pum sont ainsi utilisés au sein de la Korea Taekkyon Federation. Les débutants reçoivent le 8ème Pum lorsqu'ils passent leur premier examen puis progressent jusqu'au 1er Pum avant de passer aux niveaux en Dan.

Les grade selon le jeu de Go (Babuk) - WIGIGUPUM

Le chiffre 9

Dans la Chine ancienne, dont la culture influence les pays limitrophes, les chiffres ont une symbolique très forte et une influence importante sur la société. Les chiffres 1, 2, 3, 4, 5 s'appellent “les chiffres de la vie” (saengsu / 생수 / 生數 ). Parmi eux les chiffres 1, 3, 5 sont “les chiffres Yang”, tandis que les 2 et 4 sont des “chiffres Yin”. La somme des trois “chiffres Yang” donne celui du 9 qui se nomme “chiffre de l’accomplissement” (seongsu / 성수 / 成數). Ce chiffre est celui où tout est accompli, le plus grand et le plus vaste possible. Dans la numérologie asiatique, il ne peut y avoir de chiffre plus grand symboliquement parlant, c’est pourquoi dans la plupart des arts martiaux, il est choisi en tant que chiffre maximal pour un Dan. Le titre de 9ème Dan n’étant d’ailleurs normalement décerné qu’à titre exceptionnel.

Nom et signification des grades Dan au Taekkyon

Chaque Dan de Taekkyon porte un nom et une définition empruntés au Wigigupum.

1er Dan: “Sujol” (수졸 / 守拙) Sur la défensive

Encore de la maladresse et passe son temps à se défendre.

2ème Dan: “Yagu” (약우/ 若愚) Sotise

Agit encore bêtement mais commence à montrer de l'astuce et des ressources.

3ème Dan: “Turyeok” (투력 / 鬪力) Force combative

A compris comment utiliser la force et fait preuve d'un vrai potentiel combatif.

4ème Dan: “Sogyo” (소교 / 小巧) Petite habilité

Encore un peu de naïveté mais montre aussi de l'habilité.

5ème Dan: “Yongji” (용지 / 用智) Sagesse

En plus de la virtuosité, fait preuve de sagesse en combat

6ème Dan: “Tong-yu” (통유 / 通幽) Profondeur

A atteint un état d'âme plus calme et connait tous les aspects du Taekkyon.

7ème Dan: “Guche” (구체 / 具體)  Concrétisation

Oublie la technique et atteint un état d'achèvement par l'harmonie et le juste milieu.

8ème Dan: “Jwajo" (좌조/坐照) Voir en position assise

Peut prévoir toutes les actions d'un coup d'œil, même assis-e en regardant le ciel.

9ème Dan: “Ipsin” (입신/入神) Niveau divin

Son Taekkyon échappe à la compréhension humaine et atteint un niveau divin.